Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.


Sujets - Elystor

Pages: [1] 2 3
1
Héritage de feu / Katapesh la ville du commerce
« le: janvier 04, 2020, 23:10:13 pm »
des souks en Pagaille

Katapesh rassemble une vaste population qui a besoin de manger, de s’habiller et de boire. Dans une ville où chaque centimètre carré est dédié au commerce, on peut trouver tout ce que l’on veut, de jour comme de nuit. Quand il le faut, de nombreux marchands dorment derrière leur échoppe, avec une petite cloche au-dessus de la tête pour que les clients puissent les réveiller.

survol des marchés de Katapesh


Les vendeurs des rues et les marchands itinérants représentent la plus grosse partie des commerçants de Katapesh. Cependant ils sont en transit, par leur nature même. Il est impossible de les connaître car ils s’en vont trop vite et on n’est jamais sûr de la qualité des produits que l’on achète. On n’est même pas sûr que les produits recherchés sont effectivement disponibles. Pour la grande majorité des Katapeshiens, ce sont pour les nombreux marchés permanents que les étrangers se rendent à Katapesh. Là, les marchands possèdent des bâtiments permanents qui appartiennent souvent à leur famille depuis des générations. À Katapesh, la réputation d’une boutique se reflète directement au niveau commercial car c’est dans les magasins les plus renommés que les habitués de la ville font leurs courses.

La Grand-Place.


Cette place, qui se situe au centre de cette grande ville, est immense et très bruyante. C’est aussi le cœur commercial de Katapesh, un endroit où l’on vend toutes sortes de marchandises ordinaires : des fruits, des légumes, de l’eau et de la viande. Elle est entourée d’un millier de vieux bâtiments qui servent de maisons, d’ateliers et de temples. Même au beau milieu de la nuit, des silhouettes circulent dans les rues pavées baignées par la lumière des torches, alors qu’elles se rendent sur le marché ou en reviennent. Les commerçants qui fréquentent cette immense place ont développé un argot avec des phrases du genre « Plaka gul »
(goule de la place, les marchands qui travaillent de nuit), « rata gros quu-cul plaka » (aussi gros qu’un rat de la place, une personne corpulente) et « plaka sorrol » (aussi silencieux que la place, un endroit, une personne ou un événement incroyablement bruyant).

Sueurville.

Certains disent que les étroites rues sans fin de Sueurville montrent le vrai visage de Katapesh : une masse de gens qui s’échinent dans les ateliers de la sueur. Traverser ce quartier, c’est passer au milieu des pauvres et des désespérés au visage marqué par le labeur et la misère. Leurs ateliers ont leurs propres maîtres, leur système de caste rigide et leurs lois violentes. Sueurville est spécialisée dans les marchandises simples, les habits et les outils, les armes et les armures de base, les selles pour dromadaire et les moyens de transports ordinaires. C’est le « d’hakor » (le surveillant) qui s’occupe des ventes mais, si on se procure directement les marchandises auprès des ouvriers, leur prix est réduit, à condition qu’aucun d’hakor ne remarque la transaction. Si cela arrive, l’ouvrier responsable de la vente est fouetté et le client prié de quitter Sueurville s’il ne veut pas subir le même sort.

Quartier du Pesh.

Si la Grand-Place est le cœur de la ville, alors le quartier du Pesh est ses veines et ses artères. Les rues sont plus larges qu’à Sueurville et ses occupants appartiennent à une caste plus élevée : les maîtres du Pacte leur ont accordé rang et respect. C’est ici que le pesh se fabrique, se vend et s’achète en grandes quantités. La sève de cactus bout nuit et jour dans d’immenses cuves pour être réduite en bouillie avant d’être compressée en résine et mise en vente. L’odeur du pesh flotte partout et les ouvriers portent d’horribles marques d’addiction : beaucoup ont perdu leur nez ou des parties entières de leur visage.

Rues d’Or et d’Argent.

Les magasins et les marchands qui se pressent dans ces deux rues étroites sont spécialisés dans le commerce de l’or et de l’argent ou des gemmes et des joyaux. Le quartier abrite certains des commerçants les plus riches et les plus puissants de la ville. Ils possèdent d’immenses maisons qui entourent de grands jardins pleins d’arbres et de fleurs.

Grande Bourse aux dromadaires.

La Bourse aux dromadaires se tient tous les ventdis. C’est une vaste pagaille pleine de poussière et de bruit, où se mêlent les appels rauques des animaux et l’odeur du musc. Cette partie de la ville est un bol de terre battu sale, infesté de centaines de corrals et d’enclos. En période faste, un millier de dromadaires se négocient ici et l’on dit que les dromadaires katapeshiens sont les plus nobles et les plus recherchés de leur espèce. Un dromadaire de selle classique vaut 300 po mais les bêtes issues de lignées prestigieuses valent dix à vingt fois ce prix. Ces animaux donnent un bonus de +2 aux tests d’Équitation, ils ont un maximum de points de vie ou des statistiques de créature d’élite ou viennent juste d’un lignage cité dans un chant ou un conte.

Marché de l’eau.

Ici, sur les quais de Katapesh, les bateaux et les navires luttent pour avoir une place. Des boutres tianais
frôlent des galères qadiries et de petits bateaux de pêche indigènes tanguent à côté des caravelles du Nex. Tous les navires marchands doivent faire enregistrer leur cargaison ici et le processus peut durer des heures ou des jours. Beaucoup de commerces sont dédiés aux équipages qui attendent que l’on enregistre leur marchandise. Ces commerçants sillonnent les eaux qui entourent les quais sur de petites barges maniables et vendent de tout, de l’eau potable aux panacées, proposent de servir de guide ou d’héberger les membres de l’équipage, offrent des prostituées et des poisons, de l’alcool et du pesh... en gros, tout ce que les marins apprécient.

Grande Tannerie.

La puanteur de la Tannerie est presque palpable, elle est si puissante que beaucoup n’arrivent même pas à s’approcher. La Grande Tannerie est une vaste cour le long du Scorpius, une plaie colorée de deux cents mètres qui s’ouvre dans la ville. Là, d’innombrables tanneurs travaillent sur des cuves ouvertes, curent, colorent et sèchent leurs marchandises en public. L’endroit est un mélange de couleurs, de bruits et d’odeurs nauséabondes, dont le périmètre, moins odorant, est occupé par un anneau de vendeurs de cuirs et de peaux impatients de négocier les produits fraîchement sortis des entrailles de la Tannerie.

Marché aux bestiaux.

Cette longue rue serpente entre des taudis. Elle est encadrée par d’innombrables cages, des fosses, des prisons, des chariots verrouillés et autres. Le Marché aux bestiaux, le plus grand marché aux esclaves de Katapesh, se tient au bout de cette rue. C’est un grand amphithéâtre en piteux état où l’on vend les esclaves, aux enchères ou non. Les invendus partent souvent pour le Grand Colisée. Les gnolls sont très présents ici et ces esclavagistes sauvages arrivent souvent montés sur des hyaenodons avec une horde d’esclaves enchaînés à vendre.

Empire du bizarre.

C’est ici, dans le souk magique de la ville, que les magiciens, les ensorceleurs, les bardes et les alchimistes viennent vendre leurs marchandises ou faire des affaires. L’Empire du bizarre est un véritable labyrinthe de bâtiments reliés par des ponts et des passages souterrains. Sans guide, il faut réussir un test de Survie pour ne pas se perdre. Il y a une quantité et un éventail de marchandises époustouflants, on trouve de simples fabricants de potions ou de parchemins (qui proposent souvent leurs produits sur de petits étals dans la rue) comme de grands créateurs d’objets merveilleux très puissants ou des maîtres de la magie noire.

Marché mécanique.

Ici règnent les grognements des machines et le crissement de l’acier. Ce petit quartier regorge d’ingénieurs, d’inventeurs, de rétameurs et de fous, tous avides de développer leur compréhension de la mécanique... certains pour le seul plaisir de la découverte mais la plupart par cupidité. Ce marché abrite des centaines de forges, de fonderies, d’alchimistes, de forgerons et de rétameurs qui travaillent sur des roues à aube évoluées, des jouets, des grues, des merveilles mécaniques et des inventions plus étranges encore.

Souk du magnifique et de l’inscrutable.

Un navire de guerre domine ce souk. On l’a sorti de la mer pour le mettre sur pilotis, afin que tout le monde le voie. Évidemment, il est à vendre, comme tout ce qui se trouve en ville. Ce souk est spécialisé dans les produits de grande taille : dans une partie de celui-ci, cela fait des dizaines d’années que des tailleurs de pierre travaillent assidûment à la confection de cinq statues de sphinx de 30 mètres de haut tandis qu’à côté, des ouvriers construisent lentement des machines de guerre d’une incroyable complexité sous le regard nerveux de leur créateur. Un projet de grande envergure est en cours de fabrication pour un seigneur taldorien excentrique : un volcan fonctionnel modèle réduit, d’une vingtaine de mètres de diamètre. Les génies de Golarion viennent ici pour apprendre et négocier, et l’on trouve toutes sortes d’objets grandioses, bizarres ou merveilleux.

Marché des toits.

Accroché aux toits près de la GrandPlace, le Marché des toits est une nouveauté de Katapesh. C’est l’un des plus grands marchés aux puces de la ville. Il est spécialisé dans les marchandises de deuxième ou de troisième main. Il est très peuplé, au point de devenir dangereux quand des milliers et des milliers d’habitants gravissent ses échelles branlantes et déambulent sur ses planches grinçantes en quête d’une bonne affaire.

La Ménagerie.

Au Katapesh, il y a une forte demande pour les animaux exotiques, les créatures étranges et même les monstres. Et la Ménagerie est à l’épicentre de ce commerce. Ce marché occupe une dizaine de rues qui serpentent entre des temples abandonnés reconvertis en cages et en chenils de toutes formes et de toutes tailles. On peut acheter un ourshibou dressé, un ogre enchaîné, des œufs de griffon et toutes sortes de bêtes exotiques ou plus ordinaires. De la phalène goliath du Mwangi au minuscule furet féerique thuvien en passant par le grand griffon des montagnes de Ménador et le pégase noir andoran, on trouve de tout à la Ménagerie. Il arrive même (rarement) que l’on trouve des dragons apprivoisés mais ce commerce appartient surtout au passé. Le marché est très renommé auprès des gens qui cherchent un familier exotique et qui ont de grandes chances de trouver leur bonheur là-bas.

Étalages de nuit

Les marchés les plus tristement célèbres de Katapesh ne sont pas tant un lieu physique qu’un état d’esprit. Dans la plupart des cités, le commerce des vies, du poison, des âmes et d’autres viles marchandises se limite au marché noir mais ici, ces produits sont tout à fait légaux... tant que les vendeurs paient leur cotisation aux maîtres du Pacte et que leurs marchandises ne gênent pas le commerce. Les Étalages font le plus gros de leurs transactions de nuit et semblent pousser au milieu des boutiques fermées jusqu’au lendemain, comme un étrange reflet des étals de la journée.

2
Le coin du bureau / Bon "atout jeune" Charnay
« le: décembre 23, 2019, 15:56:19 pm »
Bonjour a tous, je me suis rendu a la mairie pour savoir comment cela fonctionne et malheureusement seul les associations partenaire peuvent les encaisser. Donc nous ne pouvons les prendre cette année a voir l'année prochaine j'ai pris les coordonnées de la personnes en charges a la mairie.

3
Le coin du bureau / Idée investissement coté JDR
« le: décembre 19, 2019, 23:01:53 pm »
Coucou,

en me baladant voici deux offre à - 50% sur BBE qui me paraissent intéressante pour l'asso

http://www.black-book-editions.fr/produit.php?id=1062

http://www.black-book-editions.fr/produit.php?id=1762

Vous en pensez quoi?

4
La Taverne / Idée cadeau sympa
« le: décembre 03, 2019, 14:33:32 pm »
Petit coup de pub pour un collègue qui fait plein de belle chose ^^

https://www.facebook.com/HobbyWood.Creation/?ref=aymt_homepage_panel&eid=ARDIsQnsD6qm5Xm1nbib3mMr2iW7zqbn3aE3osFtFnUdlYnr5CaJa1ipeurSdh_XHQYriZu_mzZAnX6y

Vous reconnaitrez une jolie petite boite ^^

5
La Taverne / Spécial dédicace Karra ^^
« le: novembre 10, 2019, 20:30:43 pm »
https://www.youtube.com/watch?v=agnpaFLo0to

Quand le "rêve" devient réalité, nicolas cage est toujours là.

6
le règne de l'hiver / Absalom et les tumultes de kenishiro'n'Co
« le: mars 12, 2019, 20:44:48 pm »
Du coup, pour animé et rendre plausible mes liens et m'a venu en Taldor je vais écrire quelques lignes sur l'arrivé de Kenishiro en Golarion (car oui, il ne vient pas du même coin du monde).

Sentez vous libre, de répondre et commentez si vous jugez que nos personnages ont pu se croiser à certain moments.

Je vais volontairement écrire pleins de petites parties pour laisser la place à d'éventuelle "incursions" de votre part.


7
le règne de l'hiver / Le règne de l'hiver : Les personnages
« le: novembre 27, 2018, 14:50:55 pm »
Coucou,

Je vous proposent de discuter ici des choix en envies de chacun sur le personnage que vous souhaiteriez interprété.

8
Appel de cthulhu / Musique pour Cthulhu
« le: octobre 04, 2018, 23:46:32 pm »
Salut ami(e)s qui aiment les tentacules  ;)

Je viens de voir un film assez ......"particulier"

Mandy
https://www.youtube.com/watch?v=rI054ow6KJk (Attention PEGI 18!)

et là BO du film ouahh c'est une tuerie

https://www.youtube.com/watch?v=IrWkbgmy_wg&list=PLohYzz4btpaQVwND8g7e1DIVqiAiaVaUr&index=1

elle colle selon moi parfaitement à de l'appel de Cthulhu donc Eric si tu m'entend  ;D

Pour le film en lui même c'est pour un public avertie, perso j'ai bien aimer mais je peux comprendre que d'autre ne kiff pas du tout.


9
Héritage de feu / PNJ Zastoran
« le: septembre 17, 2018, 20:43:24 pm »
Le petit chariot de Zastoran abrite un énorme coffre recelant des dizaines et des dizaines de potions, une réserve entière de compléments médicinaux et de matériel de soutien magique censés protéger la troupe d’Almah.

Vous pourrez y acheter:

potions de soins légers                              50 po
potions de soins modérés                         300 po
potions de ralentissement du poison          300 po
potions de restauration partielle                 300 po
eau bénite non magique                            25 po   

10
Héritage de feu / L'héritage du feu "histoire" coté MJ
« le: septembre 17, 2018, 20:38:20 pm »
Le Hurlement du roi Charognard

Au commencement, lorsque Rovagug perfectionna la voie de la destruction, les terres étaient jonchées de morts. Les corneilles, les larves, les coléoptères, les vers et les autres créatures rampantes de la terre se plaignirent à Rovagug.
- « Vous tuez et mutilez trop vite ! », s’écrièrent-ils. « Nous ne pouvons dévorer toute la viande que vous nous donnez ! S’il vous plaît, tuez plus lentement les peuples de la terre. »
- « Quoi ? », tonna Rovagug d’une voix qui ébranla les fondations de la terre. « Ma glorieuse destruction jamais ne cessera, ni ne ralentira ! »

Pourtant, dans l’obscurité, se délectant de la boucherie engendrée par le dieu de la destruction, observait Lamashtu, la Mère des monstres, et elle entendit la plainte des modestes créatures. À cette époque sombre où la mort recouvrait la terre et où l’air empestait, elle observa certaines tribus d’hommes, ses disciples et ses fidèles dévots, manger la chair des cadavres comme le faisaient les corneilles, arrachant les yeux et se repaissant des entailles les plus sanglantes.

Elle guida des meutes de hyènes vers ces cannibales et leurs natures ne devinrent qu’une. Des rangs de ces hommes-bêtes infestés de vermine s’élevèrent les premiers gnolls, des demi-hyènes qui savourent la puanteur de la charogne et glorifient chaque cadavre comme offrande à leur sombre mère. Et la reine démoniaque se délecta de sa propre perversion et prit plaisir aux terribles chants hurlants de ces monstres.

Nés de la dévastation, de la folie et de la corruption de l’âme, les homme-bêtes se répandirent sur le monde et, là où ils se livrèrent à la maraude, ils s’adonnèrent à leur soif de chair assassinée. Assurément, tout dieu sain d’esprit se doit de les mépriser, et ainsi nous guerroyons sans cesse contre ceux qui cherchent à se nourrir des corps des héros et des innocents. Quelque part au coeur de la démence qui existe entre les étoiles, la Mère de la perversion et Maîtresse de la folie pousse toujours son rire cruel, tandis que sa vorace progéniture, les rongeurs d’os et les dévoreurs de charogne, se gorge de notre chair.

Les gnolls sont parmi les premières des abominations et leur mort est une bénédiction. Souvenez-vous de ceci lorsque leur rire hantera vos pas !

11
Héritage de feu / Histoire "coté joueurs" héritage de feu
« le: septembre 17, 2018, 20:37:31 pm »
Post qui vous permet de donner le point de vue de vos personnages sur le développement de l'intrigue.

12
Pathfinder / L'héritage du feu "histoire"
« le: août 31, 2018, 15:00:53 pm »
Le Hurlement du roi Charognard

Au commencement, lorsque Rovagug perfectionna la voie de la destruction, les terres étaient jonchées de morts. Les corneilles, les larves, les coléoptères, les vers et les autres créatures rampantes de la terre se plaignirent à Rovagug.
- « Vous tuez et mutilez trop vite ! », s’écrièrent-ils. « Nous ne pouvons dévorer toute la viande que vous nous donnez ! S’il vous plaît, tuez plus lentement les peuples de la terre. »
- « Quoi ? », tonna Rovagug d’une voix qui ébranla les fondations de la terre. « Ma glorieuse destruction jamais ne cessera, ni ne ralentira ! »

Pourtant, dans l’obscurité, se délectant de la boucherie engendrée par le dieu de la destruction, observait Lamashtu, la Mère des monstres, et elle entendit la plainte des modestes créatures. À cette époque sombre où la mort recouvrait la terre et où l’air empestait, elle observa certaines tribus d’hommes, ses disciples et ses fidèles dévots, manger la chair des cadavres comme le faisaient les corneilles, arrachant les yeux et se repaissant des entailles les plus sanglantes.

Elle guida des meutes de hyènes vers ces cannibales et leurs natures ne devinrent qu’une. Des rangs de ces hommes-bêtes infestés de vermine s’élevèrent les premiers gnolls, des demi-hyènes qui savourent la puanteur de la charogne et glorifient chaque cadavre comme offrande à leur sombre mère. Et la reine démoniaque se délecta de sa propre perversion et prit plaisir aux terribles chants hurlants de ces monstres.

Nés de la dévastation, de la folie et de la corruption de l’âme, les homme-bêtes se répandirent sur le monde et, là où ils se livrèrent à la maraude, ils s’adonnèrent à leur soif de chair assassinée. Assurément, tout dieu sain d’esprit se doit de les mépriser, et ainsi nous guerroyons sans cesse contre ceux qui cherchent à se nourrir des corps des héros et des innocents. Quelque part au coeur de la démence qui existe entre les étoiles, la Mère de la perversion et Maîtresse de la folie pousse toujours son rire cruel, tandis que sa vorace progéniture, les rongeurs d’os et les dévoreurs de charogne, se gorge de notre chair.

Les gnolls sont parmi les premières des abominations et leur mort est une bénédiction. Souvenez-vous de ceci lorsque leur rire hantera vos pas !

13
Pathfinder / L'héritage de feu
« le: mai 20, 2018, 13:50:36 pm »
Bonjour à tous,

Comme ça a pu fuiter, il est normal que j'officialise les choses.

Ainsi je reprend la mastering avec la Campagne Pathfinder "l'héritage du feu".

Dans l'esprit de conserver la meilleur humeur et le plaisir de jouer ensemble, cette campagne est ouverte à tous!

Cependant quelques règles qui me tiennent à coeur :

- Nbr de joueurs        : 4 mini 5 maxi
- Quand on jouent?   : Tout les premiers Vendredi du mois
- Sa démarre quand? : A partir de Septembre
- Combien de temps?: Au moins 1 an voir 2

Voilà pour l'organisation.

Maintenant, qu'est ce que je vous propose.

Bienvenue au Katapesh, royaume ensoleillé où reignent le sable et les marchands. Là, les PJ entreprendront une noble quête aux côté de la princesse Almah pour libérer le village de Kelmarane des griffes des gnolls. Une découverte étonnante menera ensuite les PJ sur les pentes de la montagne Blafarde où vit le roi Charognard et ses gnolls.

Voici l'univers, milles et une nuits, déserts arides, les charmes de l'orients. Mais aussi richesses, des montagnes d'or et des rivières de pierres précieuses. Tout est possible en Katapesh.

Voici la 1 ere règles pour vous donné l'idée :

Faites ce que vous voulez mais n’entravez pas le commerce
Première Loi du Katapesh



De mon coté, je vais au maximum vous chouchouter avec musique d'ambiance et je ferai tout pour que vos partie soit inoubliable.


Dans ce but, voici ce que je demanderai au joueurs souhaitant participer:


- Niveau de RP élevé : ok pour la déconnade, mais la partie se fera dans l'ambiance, donc ceux qui viennent jouer seront là pour çà.

- Si un PJ meurt il sera remplacé par un autre joueur et quittera la table....Je sais que cette règle fera couler de l'encre, son but est d'augmenter l'immersion, ainsi les choix du groupe seront lourds de conséquences. Reroller ne sera pas une option.

- Si plus de 5 joueurs veulent jouer, ils seront placé en "liste d'attente" et si l'un des joueurs quitte la table ou perd son PJ, il le remplacera.

- Si plus de 5 joueurs veulent participer, le choix m'appartiendra en tant que MJ cruel et méchant ^^.

- Les joueurs qui seront pris à la table s'engage avec le MJ, sur le fait que au maximum de leurs capacités à être présent au parties. Les dates sont connus à l'avance.

- Un système de dés bonus sera mis en place pour récompenser les actions héroïques et intelligentes, à contrario le MJ peut reprendre les bonus et en faire des malus si les PJ sont trop "dissipé".

- Un PJ pris à tricher sera sévèrement sanctionné, pouvant allez jusqu'au renvoi de la table.


N'oubliez jamais cette règle absolu:

"Le MJ n'est pas là pour se battre contre les joueurs, mais pour leurs faire vivrent l'aventure la plus intense"

Même si certaine décisions que je pourrais prendre, pourrais paraître, étrange ou illogique, en tant que MJ je connais le futur de l'aventure et si sur le coup cela semble vous désavantager, se sera sûrement pour vous sauvé plus tard dans la soirée.

Merci d'avoir pris le temps de lire ce pavé, et à très vite pour la suite.

14
La Taverne / Besoin d'un coup de main ^^
« le: octobre 21, 2017, 13:42:47 pm »
Bonjour les ami(e)s,

Comme tout les ans les employées de Leroy Merlin se déguise un samedi. Se sera le samedi 4/11 que nous nous déguiserons. Avis à ceux qui veulent rigoler de passer me voir au boulot.

J'ai la chance d'avoir comme thème "dessin animé", et je voudrais savoir si parmi vous quelqu'un aurait un costumes sympa à me prêter?

Alors merci par avance pour le coup de main  :)


15
Préparations de parties / Earthdawn de Février
« le: janvier 02, 2017, 19:02:52 pm »
Salut à tous!

Pour la partie de Février (théoriquement le 03/02/2016), je voudrais savoir si l'on peut la décaler soit avant ou après.

J'ai une soirée au boulot se soir là, ce n'est pas obligatoire mais "conseiller" d'y être  ;)

Vu que l'on joue vendredi, on peut voir ça sur le coup, mais ça nous permet d'anticiper.

A vendredi  :D

Pages: [1] 2 3