Auteur Sujet: Journal de Campagne - Nephilim légende  (Lu 1305 fois)

Père Blaise

  • Newbie
  • *
  • Messages: 40
    • Voir le profil
Journal de Campagne - Nephilim légende
« le: février 19, 2022, 16:13:54 pm »
Joueurs :
Benoît – Tritée – Hydrim
MAGORAN – Ays Drach – Eloim
Bhabylon – Réhus – Pyrim
Arkhaon – Mareditt - Onirim

Séquence intro :

Les Nephilims sont appelés en Bretagne. Suite à un scénario précédent un peu mouvementé, l’arcane de la Force demande à son adopté, l’Hydrim Tritée, d’enquêter sur les activités templières détectées autour du château de Fougère.
Parallèlement Mareditt, dont le simulacre est psychologue breton, se voit contacté par un confrère pour solutionner le cas d’une patiente Géraldine de Lusignan.

Vendredi 18/02

Pendant que Mareditt se rend à la clinique du Bois de Bourberouge pour visiter sa patiente, les autres Nephilims prennent leurs quartiers. L’accès aux document médicaux et le premier contact avec Géraldine sont d'un maigre secours. Celle-ci se contenant de répéter dans des hurlement quelque chose à propos d’un abandon, d’une bonne fée et d’un « autre côté ».

L’après midi, les Nephilim se rendent sur le site du château de Fougère. Après quelques péripéties, ils apprennent l’existence d’une entrée trouvée sous la tour Mélusine, actuellement objet d’un chantier de fouille. Il découvrent également un très ancien grimoire dans la tour du Gobelin voisine. A la nuit tombée, alors qu’une reconstitution bas son plein dans la cour du château, le groupe s’infiltre discrètement dans la chantier de fouille… jusqu’à ce qu’une chute dans des câbles ne provoque un raffut attirant quelques gardiens de nuits. Les Nephilims mettent néanmoins la main sur des documents prouvant l’implication des templiers dans le chantier et découvrent dans le cachot sous la tour mélusine un étrange artefact dont le fonctionnement leur échappe encore. A la sortie du sous-terrain, ils se retrouvent nez à nez avec deux vigiles. La rencontre est vite maitrisée par un cri strident du pyrim et des pertes de mémoires bien arrangeantes.  Les renforts, probablement templiers sont dirigés dans une mauvaise direction. Et le groupe regagne discrètement le spectacle, alors que le reste du public se lamente encore du malheureux effet Larsen ayant ruiné la scène de la joute médiévale.

Samedi 19

La journée est passée en exploration des galeries du Celliers de Landéan évoquées par le grimoire de la tour du gobelin. Par une habile combinaison des pouvoirs, les Nephilim parviennent au centre du labyrinthe de galerie, y découvrant l’entrée scellée d’un Akasha d’où émane des bribes de musique ancienne. Encore faut il trouver le moyen de l'ouvrir.

Dimanche 20

Les Nephilims se redent au Manoir des Lusignan où ils rencontrent Philippe le majordome de la famille qui se lamente depuis le décès de son maître Enguerrand de Lusignan en attendant la vente du domaine.
Là, le groupe entrevoit de troublantes coïncidences entre des portraits de la famille de Lusignan, ceux des femmes dont le prénom fini par « ine » et le métamorphe d’un Onirim.
« Modifié: février 19, 2022, 16:20:25 pm par Père Blaise »

Père Blaise

  • Newbie
  • *
  • Messages: 40
    • Voir le profil
Re : Journal de Campagne - Nephilim légende
« Réponse #1 le: février 20, 2022, 11:22:55 am »
Sur les lieux :

https://www.youtube.com/watch?v=QOUn9WYUruM

Je sens qu'il va se passer un truc avec Jacqueline à la prochaine ... Et samuel aurait quand même pu bosser la partie anciennes fouilles.
Je viens de multiplier par dix mes PNJ.

Et un aperçut si vous aviez pris la visite virtuelle : https://www.youtube.com/watch?v=8RXD6YgChHE
ou https://www.youtube.com/watch?v=Ggyq0R0EPWA (vers 8:30 la haute cours)